Commets-tu cette erreur qui t’empêche de guérir?

par | 24 Nov 23 | Blog, Santé digestive

Voici un article différent de ce que je publie actuellement et qui est une version longue d’un post Facebook qui a généré pas mal de réactions.
Parmi les personne qui viennent me voir, je m’aperçois que certaines d’entre elles, commettent (sans le vouloir!) une erreur fondamentale qui les empeche d’accéder à la guérison.
Cette erreur, ce n’est pas un aliment qu’elles consomment, ce n’est pas un complément qu’elles auraient oublié (ou prit à tort),…
Non, cette erreur, c’est leur mindset, c’est à dire leur attitude. Plus précisément, ce que je rencontre chez un nombre croissant de personnes qui viennent me voir, c’est un épuisement moral (et physique!) à cause d’un focus trop important sur leur problème de santé.
Cela te semble difficile à croire?
Le Dr Cathleen King en parle d’ailleurs très bien dans différentes interviews et sur son site. Elle souffrait de fatigue chronique et de nombreux symptomes invalidants associés à une maladie e Lyme , hypothyroidie,…Après avoir enchainé les thérapies, les compléments, etc, elle a finalement commencé à aller mieux en lâchant certaines choses, en revenant au strict minimum pour soutenir son organisme…et en commençant à se demander comment elle pouvait recommencer à vivre, à prendre du plaisir malgré sa maladie . Puisqu’elle n’arrivait pas a guérir, elle a décidé de ne plus se consacrer  à 200% à sa guérison mais à retrouver un sens à la vie en dehors de ses maux.
A coté de cela elle a aussi fait des choses pour agir plutot sur son système nerveux. Elle est maintenant à 90% libre de ses symptômes.
Ce qu’il faut en retenir?
Si tu passes ton temps sur internet, les podcasts à faire des recherches sur tes problemes de santé, sur les moyens d’en venir à bout, les effets secondaires possibles de tel ou tel médicament/complément, si tu passes le plus clair de ton temps à échanger sur des forums avec des personnes qui sont encore plus en souffrance, ou encore si tu enchaines les thérapies en courant de l’une à l’autre, les risques sont:
  1. que tu t’épuises et/ou que tu te génère encore plus de stress
  2. que ta maladie devienne comme une nouvelle identité voire une raison de vivre
  3. que tu sois tellement focalisé(e) sur tes symptomes et ta souffrance que tu en oublies de vivre, tout simplement! A ne voir que la noirceur, on ne peut en sortir. A tourner en rond dans le même bocal, on en oublie facilement qu’il existe autre chose à l’extérieur.
Une autre américaine, Caroline MYSS, une “medical intuitive” (autrement dit une énergéticienne avec beaucoup d’intuition qui travaille avec les médecins pour accompagner les patients vers la guérison en agissant à un autre niveau), reconnait également le risque de se créer une nouvelle identité, une nouvelle raison de vivre à travers sa maladie chronique, et de trouver dans ces forums une nouvelle ‘communauté’ dans laquelle on se reconnait…et qui empeche in fine de guérir.
Attention, je ne dit pas que tout ce que tu fais ou a fait est inutile! Au contraire!
Tu peux trouver dans ces forums/roupes des réponses à tes questions, des contacts. Cela peut aussi t’aider à sortir de ta solitude et à te dire que, non, tu n’es pas le seul à vivre cela. Tu peux aussi trouver sur internet de pistes, tout comme tu auras surement besoin d’aide de thérapeutes pour t’aider à identifier/corriger les déséquilibres de ton corps. Donc oui, c’est clairement bénéfique à un certain niveau.
Mais comme pour beaucoup de chose…tout est question d’équilibre.
Mettre de la légèreté, des moments de détente, du rire dans chaque journée va autant participer à ta guérison que tout le reste. Travailler autant sur le coté émotionnel, comprendre l’origine des maux et agir sur le corps te permettront d’accéder à la guérison…à condition que cela reste équilibré avec les moments ou tu te fous la paix et où tu profites de la vie, même si c’est compliqué et “pas comme avant”. Et surtout de continuer à faire des projets, pas forcément pour quand tu iras mieux, non, juste pour le futur proche. Car mieux tu seras dans ta tête, plus tu auras d’objectifs et plus tu vas toi-même te tirer vers le haut.
Derniers mots de la fin:
Bien souvent la maladie arrives quand on n’est pas aligné avec ce qui nous fait profondément du bien. A etre constamment en survie, en sur-adaptation, dans un boulot ou entouré de personnes qui ne te conviennent pas, le corps lâche. Alors, il apparait aussi normal que pour aller mieux, il faut changer ce qui t’a amené là. Les thérapeutes/compléments/régimes ne changeront pas ton état si tu t’efforces de continuer dans une voie qui n’est pas la bonne, si tu continue à te mentir à toi même. Profite donc de ce qui t’arrive pour donner du sens à ta vie ou trouver le sens qui te manquait jusque là…et ce sens, ce n’est pas ta maladie. Elle n’est que le moyen qu’a trouvé ton corps pour t’amener à ENFIN t’occuper de toi…

Ces articles pourraient aussi vous plaire...

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez des nouvelles et recettes 1 fois par mois

Découvrez mes livres, conseils gratuits, bons cadeaux, consultations, programmes en ligne

Mon expertise de la nutrition et de la micronutrition au service de votre bien-être

Appel découverte gratuit

Accompagnements personnalisés

Des résultats pour votre bien-être